(...) Chaque tableau relève d’une tradition du portrait que la peinture a notamment léguée à la photographie à la charnière du XVIIIème et du XIXéme siècle : la composition, la pause, la lumière, concentrée sur une partie du visage, le regard doux ou intense donnent au visiteur de l’exposition le sentiment que chaque gorille émerge d’un rêve sans fin ou d’une stase mystérieuse magnifiés par les sublimes fonds noirs qui les circonscrivent tous. Oddbjørg honore ainsi chaque visage comme celui d’un membre notable d’une famille qui aurait le souci de raconter son histoire générationnelle grâce aux portraits dits « de famille ». Mais, paradoxalement, chaque portrait est aussi un cliché, le fac-simile en peinture d’un type d’images plus trivial : la photo d’identité, celle que l’on obtient par exemple dans les photomatons. L’émotion fuse alors dans cet écart entre les deux régimes d’image ici convoqués. (...) extrait d'un article par Maxime Scheinfeigel, publié dans Art Sud, n°50, 2005
English
 


Hommage aux gorilles menacés
 
J'ai peint 200 petits "portraits" de gorilles, proche de la photo d'identité, en référence au sous-espèce de la rivière Cross (Cameroun et Nigeria), il reste environ 200 individus actuellement et ils sont inéluctablement condamnés à disparaître. Ce travail représente donc la sauvegarde symbolique de l'espèce; une incitation à une prise de conscience.
 
Ce que j'ai fait et ce que j'aimerais faire:
exposer les portraits de gorilles, format 24 x 30 cm.
Chaque tableau est accroché à une bande noire, évoquant le deuil.
L’accrochage dépend du lieu, mais le principe est le même; le public doit se sentir entouré, regardé, voire enfermé.
- dans un petit espace ils couvrent les murs du haut en bas et sur tous les murs.
- dans un grand espace ils sont accrochés en une seule ligne, en cercle continu lorsque c'est possible.
 
N‘hésitez pas à me proposer un lieu d‘exposition!
Biographie
Contact
Dessins
Expositions
Peintures
Articles et textes
Accueil
Actualités
Oddbjørg REINTON
visual artist
Copyright © Tous droits réservés © 2017 Oddbjørg Reinton